Fiche produit du placement concerné : Contrat d'assurance vie UAF Version Absolue

Pour toute première souscription d'un contrat d'assurance vie UAF réalisée entre le 1er juillet 2019 et le 30 août 2019 avec un versement minimal de 120.000 F.CFP et un investissement minimal de 30% en Unités de compte*, la société IFP Patrimoine vous offre 1% du montant investi plafonné à 36.000 F.CFP.

Soit 12.000 F.CFP pour 1.200.000 F.CFP investis dont 360.000 F.CFP en Unités de Compte; 36.000 F.CFP pour 3.600.000 F.CFP investis dont 1.080.000 F.CFP en Unités de Compte*.

Fiche produit du placement concerné : Contrat d'assurance vie AEP - FINAVEO VIE

Pour toute première souscription d'un contrat d'assurance vie AEP-CARDIF réalisée entre le 1er juillet 2019 et le 30 août 2019 avec un versement minimal de 1.200.000 F.CFP  et un investissement minimal de 30% en Unités de compte*, IFP Patrimoine vous offre 1% du montant investi, plafonné à 50.000 F.CFP.

Fiche produit du placement concerné : SCPI via IFP Patrimoine

Pour toute première souscription de SCPI réalisée entre le 1er juillet 2019 et le 30 août 2019 avec un versement minimal de 1.000.000 F.CFP, IFP Patrimoine vous offre 25.000 F.CFP, pour un versement de 5.000.000 F.CFP ou plus, 50.000 F.CFP. 

Bénéficiez de cette offre en achetant des SCPI à crédit ! 

Durée de placement recommandée de 8 ans. Investir sur des parts de SCPI comporte des risques, notamment de perte en capital ou d'absence de rentabilité potentielle. Investissement devant être considéré comme une épargne de diversification à long terme. Certains des partenaires de IFP Patrimoine, imposent par voie de convention qu'aucune offre ou avantage de quelque sorte que ce soit ne soient consentis aux souscripteurs de parts de leurs SCPI et cela quel que soit l'intermédiaire réalisant la souscription.Liste au 01/05/2019 : Corum AM, Périal AM, Sofidy, Paref Gestion, Voisin SAS.

 

*

La valeur des supports en Unités de Compte est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l'évolution des marchés financiers. L'assureur s'engage sur le nombre d'Unités de Compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas. En acceptant cette offre, le souscripteur s'engage à ne pas effectuer de rachat durant la première année. Le rachat durant la première année reste possible.

 

Dans ce cas, le souscripteur s'engage à rembourser à IFP Patrimoine le montant perçu à proportion du rachat effectué.

 

Par exemple, pour un investissement initial de 3.600.000 F.CFP, en cas de rachat de 1.200.000 F.CFP la première année, le souscripteur ayant bénéficié de l'offre devra rembourser 12.000 F.CFP sur les 36.000 F.CFP initialement perçus.